3
réactions

Présentation en entretien d'embauche : les techniques pour se démarquer

Vous présenter est la première chose qui vous sera demandée par un recruteur en entretien d’embauche. C’est dire s’il s’agit d’une étape cruciale. Trois professionnels vous donnent des astuces pour rendre ce discours rythmé et vous différencier de la concurrence.

1 Adapter son discours à sa cible

Pour que votre discours de présentation tape dans l’œil de votre interlocuteur, encore faut-il connaître ses attentes. Avant de réfléchir au message que vous voulez transmettre, « renseignez-vous sur le poste occupé par la personne qui vous reçoit afin d’adapter votre discours », recommande Raffaella Dall’O, coach au sein du cabinet Energy Coaching. Est-ce un consultant, un chasseur de tête, un responsable des ressources humaines ou un manager ? Les deux premiers seront surtout intéressés par vos compétences tandis que le responsable des ressources humaines se penchera sur votre personnalité. Enfin, le manager sera sensible à la dimension opérationnelle de votre profil. Pour gagner en efficacité, « vous pouvez également anticiper les questions que votre interlocuteur risque de vous poser et y répondre au sein de votre présentation », poursuit-elle.

 

Présentation entretien d'embauche"Il faut prendre du recul sur vos expériences et expliquer ce qu'elles vous ont apporté comme savoir-faire et de savoir-être."

 

2 Être synthétique

Un entretien de recrutement est un échange qui doit rester équilibré. Mieux vaut donc ne pas prendre la parole trop longtemps. Raffaella Dall’O conseille de préparer sa présentation comme  un elevator pitch. « C’est un exercice de communication orale consistant à se présenter à quelqu’un en un temps record, entre le moment où les portes de l’ascenseur se ferment au rez-de-chaussée et celui où il atteint l’étage des décideurs », explique-t-elle. Dans le cadre de l’entretien, l’enjeu est de donner envie au recruteur de vous connaître en seulement quelques minutes. « Cela sous-entend de retranscrire l’essentiel de votre parcours et d’aborder qu’une ou deux expériences marquantes au regard du poste visé », précise-t-elle. S’il est intéressé par cet avant-goût, le recruteur ne manquera pas de vous demander d’approfondir, par la suite, certains points.

 

3 Choisir une structure chronologique

C’est la construction la plus efficace aux yeux des recruteurs. « La structure chronologique permet de mieux comprendre la logique d’un parcours professionnel et les liens qui unissent les différents postes », confirme Amélie de Borda, consultante au sein du cabinet de conseil Ad Hominem. Cet ordre est également plus facile à construire lors de la préparation. À condition qu’une logique de progression ressorte, les profils chevronnés justifiant d’une dizaine d’années d’expérience peuvent toutefois bâtir leur présentation en se basant sur les compétences qu’ils ont développées au cours de leur carrière. Quelle que soit la structure choisie, votre rôle est ici de « prendre du recul sur vos expériences et d’expliquer ce qu’elles vous ont apporté comme savoir-faire et de savoir-être », rappelle Amélie de Borda.

 

4 Intégrer des infos sur l’entreprise

Pour que votre présentation séduise le recruteur, « elle ne doit pas être uniquement centrée sur vous-même, mais en interaction avec votre interlocuteur et à l’écoute de ses besoins », explique Daphné Battaglia, fondatrice de la société Attribut Conseils. De fait, « il est important de nourrir sa présentation d’éléments concernant l’entreprise ou le poste », confirme Amélie de Borda. Vous partagez une valeur commune avec l’entreprise ? Indiquez-le à cette étape de l’entretien. L’une de ses actualités ne vous a pas laissé indifférent ? Glissez cette idée dans votre présentation. Libre au recruteur de revenir sur ce point par la suite… Non seulement cette stratégie rendra votre présentation plus vivante mais elle prouvera aussi que vous êtes un candidat motivé. Pour être encore plus impactant, veillez également à réutiliser les mots-clés de l’annonce, « comme proactif, souvent présent dans les offres d’emploi des sociétés internationales », illustre Raffaella Dall’O.

 

5 Créer de l’interaction avec le recruteur

Donnez envie aux recruteurs d’en savoir plus sur votre parcours en misant sur votre capacité à le faire réagir. Avec des formules comme : “Voulez-vous que j’approfondisse ce point” ou “Est-ce que vous souhaitez que je vous explique avec quels outils j'ai pu mener ce projet ? ”.  « Terminer son intervention par une question qui amène au prolongement de l’échange est une technique efficace pour susciter l’intérêt d’un recruteur », souligne Daphné Battaglia.

Pour que votre discours s’ancre profondément dans l’esprit du recruteur, vous pouvez ralentir votre débit de parole en fin de phrase, voire même de marquer un temps de silence de quelques secondes avant d’étayer une idée importante comme un projet d’envergure, un tournant dans votre carrière, une évolution professionnelle… Tout comme l’attention du recruteur, la portée de votre propos sera alors d’autant plus importante.

Vos réactions (3 Réactions)

  • CécileCC

    Présentez-vous...

    Comment répondre concrètement à cette question ? on ne peut pas parler tout de suite de l'entreprise, de notre interlocuteur, c'est bien joli tout ça quelle est la phrase clé, la phrase d'accroche ??? "Je suis..." "Mon nom est..." ??? c'est là où je panique...

  • JPB

    coach conseil en marque personnelle coach & co

    avoir une stratégie

    pour se démarquer, il est fondamental de savoir qui 'on est, ce qu'on veut et mettre en avant ses points forts... en laissant de côté le reste. la clé du succès est dans la préparation et la répétition. Connaître son marché (l'entreprise) son interlocuteur, être à l'écoute pour avoir un angle d'attaque spécifique pour laisser une trace. savoir que l'on communique plus avec son corps, ses attitudes qu'aavec les mots

  • MHB

    Conseillère en développement - Performance d'affaires

    Information très concrète et au goût du jour

    Les conseils que vous donnez m'ont été utiles dans mon entrevu d'embauche avec RH et Gestionnaire. Merci

réagir à cet article

* Champs obligatoires.

  • ?Votre e-mail ne sera pas visible.
  • ?Votre nom apparaîtra avec votre réaction et pourra ressortir sur les moteurs de recherche. Cultivez votre e-réputation avec votre nom complet ou protégez votre identité avec un pseudo.

  • Le texte est limité à 750 caractères