Réagir

CV de contrôleur de gestion

Madame X25 rue XXX XXX35100 Midi-PyrénéesTél. : 00 00 00 00 00xxx@email.comPermis B et véhicule Célibataire 26 ans

Contrôleur de gestion

Bac +5 - Diplômée de l’ESC Saint-Etienne avec + 2 ans d’expérience professionnelle

Compétences et connaissances

Compétences• Analyse financière• Méthode ABC• Elaboration de tableaux de bord• Reporting• Détection et analyse d’écarts• Etablissements et suivi du budget• Réconciliation de comptes• Evaluation des inventaires• Clôture mensuelle• Actions correctives et procéduresInformatique• Utilisation courante:• SAP (CO, FI, R01, BW)• Word, Access, Excel, Powerpoint• Business Objects• Essbase• Internet• Titulaire du PCIE (Passeport de Compétences Informatiques Européen)

Atouts

Langues :• Anglais : courantLangue de travail chez Hewlett PackardStaff Hotel Member : 3 mois (Shrigley Hall Hotel) - Manchester - 2003.• Espagnol : notionsQualités :• Curieuse• Rigoureuse• Autonome• Capacité à travailler en équipe

Expérience professionnelle

6 mois - 2008 Contrôleur de gestion Logistique : Gestion des coûts logistiques Europe – Moyen-Orient – Afrique Suivi, analyses, clôtures mensuelles, planification et reporting.Entreprise A – Rhône-Alpes11 mois - 2007/2008 Contrôleur de gestion Supply Chain : Gestion de la relation financière avec des sous-traitants, suivi des coûts logistiques et des coûts liés aux stocks, clôtures mensuelles et reporting.Entreprise A - Rhône-Alpes9 mois - 2006/2007 Contrôleur de gestion : Administration et paramétrage du système de gestion des flux matière, clôtures mensuelles et réconciliation de comptes.Entreprise A – Rhône-Alpes6 mois - 2005 Stage de fin d’études Contrôleur de gestion : Suivi et analyses mensuelles des structures commerciales (GMS et CHD) et supply chain, constructions budgétaires et business plan.Entreprise B - Alsace6 mois - 2004:Stage Assistant contrôleur de gestion : Mise en place de la méthode ABC pour les activités logistiques, gestion informatique de procédures internes.Entreprise C – Rhône-Alpes

Formation

2002 - 2005 : ESC Saint-Etienne - Spécialisation audit, finance, contrôle de gestion – Saint-Etienne.1999 - 2002 : Université C.Bernard - DEUG Sciences de la vie - Lyon.Activités personnellesSports : Basket-ball, natation, ski alpin, randonnée pédestre.Cinéma d’auteurs : Adhérente au ciné-club de Grenoble. Vie associative : Cours d’alphabétisation pour adultes (2001-2002) - Croix-Rouge - Lyon.Organisation de 30 heures de tennis - Téléthon 2002.

CV : plus de sobriété et moins de détails superflus

Globalement bien présenté, le CV de madame X, contrôleur de gestion, est pourtant loin d’être parfait. Suivez les conseils du guide !La couleur, non merci !Clarté, précision, synthèse… la forme du CV est primordiale aux yeux d’un recruteur. Attention toutefois de ne pas exagérer sur la présentation. Or, madame X a un peu trop insisté sur la couleur. Wilhelm Laligant est responsable du cabinet de conseil et de recrutement Advancers executive : « Ça ne sert à rien de colorier son CV en bleu. Notre candidate aurait dû adopter un style beaucoup plus sobre avec du noir et du blanc. Il faut savoir aussi qu’un CV n’est pas forcément imprimé avec sa couleur d’origine, et les recruteurs ont parfois de drôles de surprises. »On ne voit que les logiciels !Un recruteur s’intéresse avant tout à vos expériences et à vos compétences professionnelles. « On ne voit que les logiciels », regrette Wilhelm Laligant. « Je me doute qu’un contrôleur de gestion connaît Word, Excel et Internet. » Notre recruteur reproche aussi à madame X d’avoir décrit ses qualités : « C’est un avis très subjectif, voire prétentieux. » Un CV, c’est comme une success storyMadame X a pris soin de décrire ses compétences dans un joli tableau. Mais elle aurait peut-être dû les intégrer à son paragraphe « Expérience professionnelle ». « Un CV, c’est comme une success story », estime Fabrice Coudray, directeur de Robert Half France. « Je veux savoir ce que le candidat a réussi dans chacune de ses expériences et ce qu’il en a appris ». Au lieu de dresser une liste de ses compétences et de ses emplois successifs, madame X aurait pu donner davantage d’informations sur les entreprises dans lesquelles elle a exercé : « Ce qui m’intéresse c’est de savoir si elle a travaillé pour une grande ou une petite entreprise, si elle a été embauchée en CDD ou en CDI. J’aimerais connaître le chiffre d’affaires de la société. Or, je ne lis que des généralités. Je me doute qu’elle ait fait des clôtures mensuelles ou de la gestion de la relation financière. Mais encore ? »

Verdict :

Un bon CV doit être accrocheur et facile à lire. Or, il y a un peu trop de lourdeur sur celui-ci : trop de couleur, de détails superflus, de généralités. Notre candidate aurait dû mettre en évidence son cursus professionnel et le détailler davantage.

Vos réactions (0 Réaction)

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

réagir à cet article

* Champs obligatoires.

  • ?Votre e-mail ne sera pas visible.
  • ?Votre nom apparaîtra avec votre réaction et pourra ressortir sur les moteurs de recherche. Cultivez votre e-réputation avec votre nom complet ou protégez votre identité avec un pseudo.

  • Le texte est limité à 750 caractères