1
réaction

Rire plus pour travailler mieux

Vous évitez de rire au travail pour préserver votre image de salarié impliqué ? Vous avez tort ! Le rire et l’humour décuplent vos capacités professionnelles. Voici la preuve par 5 que le rire au bureau, c’est du sérieux…

C’est bon pour la cohésion d’équipe

Rire au bureau, il y a de grandes sociétés qui y croient. « SNCF, La Poste, Décathlon, Crédit Agricole, Valeo et même Pôle emploi sont des entreprises qui ont déjà fait appel à nous », assure Fabrice Loizeau, formateur auprès de l’Institut français du yoga du rire. La tendance n’est pas nouvelle. À l’origine du mouvement : les travaux d’un médecin indien, Madan Kataria, pionnier de cette nouvelle technique d’accession au bien-être qui gagne aujourd’hui de plus en plus d’entreprises. « C’est une forme de team-building innovante et efficace, poursuit le formateur. Une enquête réalisée en 2007 aux Etats-Unis sur des employés riant ensemble 15 minutes par jour pendant 15 jours, montre une amélioration de l’efficacité générale, avec une augmentation des compétences et de leurs qualités relationnelles. »

"Un salarié avec de l’humour, ça peut valoir cher dans une entreprise."

Le rire limite les arrêts maladie                                    

Dommage que les Français rient de moins en moins - une minute par jour en 2000, contre six en 1983 et dix-neuf minutes en 1939 - car le rire a bien des vertus. « Quand un salarié sceptique me dit qu’il n’est pas là pour rigoler, j’essaie de lui montrer pourquoi il a tort, explique Clémentine Dunne, fondatrice de l’association Cœur de Rire et intervenante en entreprise. En effet, le rire est une ressource méconnue, une énergie qui donne envie de bouger, de partager, de communiquer avec autrui. »

Les effets du rire sur notre corps sont très nombreux et au final, c’est même un cardiotraining efficace. À croire qu’il peut même prévenir certains arrêts maladie ! « En tout cas, grâce au rire, on a des salariés plus heureux qui retrouvent la pêche », résume Clémentine Dunne.

 

Quand l’humour booste la créativité

Mais rire n’est pas seulement bon pour le moral et pour la santé : ce serait également un excellent parti pris pour sa carrière, si l’on en croit Lionel Bellenger. « Un salarié avec de l’humour, ça peut valoir cher dans une entreprise », assure ce consultant auteur de l’ouvrage Managez avec humour. Parmi les avantages de ces collaborateurs précieux ? Un regard décalé et joyeux qui améliorerait notamment la créativité de chacun en favorisant l’expression d’idées nouvelles.

« On peut travailler sérieusement sans se prendre au sérieux. C’est même recommandé, parfois. Les gens créatifs ont pas mal d’humour en général et proposent un regard inattendu, voire transgressif. » Ce coach conçoit même l’humour comme une forme d’intelligence, un signe de maturité, une capacité à prendre du recul par rapport à des situations.

 

Le rire améliore la relation client

Et si vous faisiez appel à un « Entraîneur de Bonne Humeur ». Olivier Ouzé est spécialiste de la ludo-pédagogie dynamique et coach depuis vingt ans. Avec l’association Rire Tonique, il propose des mises en situation amusantes visant à développer chez chacun ses capacités de contact et d’écoute, mais aussi d’argumentation face aux objections, voire à l’agressivité d’autrui. De là à y voir un intérêt professionnel, le pas est vite franchi. Notre expert en parle comme d’« un plus indiscutable dans le développement du sens tactique, indispensable dans tous les métiers de la relation client. »

 

Et il limite les risques psychosociaux

Imaginons que tout le monde s’y mette, hiérarchie comprise. Olivier Ouzé invite les managers à découvrir leur « potentiel humoristique », car cela crée immédiatement un climat convivial, bienveillant et gratifiant, sans parler du bénéfice sur la productivité. « Le rire aide, physiquement et mentalement, à se détendre, à se relaxer et  à décompresser, résume Fabrice Loizeau. C’est un excellent anti-stress qui limite les risques psychosociaux et améliore la productivité. »

Clémentine Dunne, forte des observations lors de ses stages en entreprise, distingue les avantages du rire et de l’humour. « Il y a le rire “organique” qui donne la pêche. Mais je propose parfois à des exercices plus scénarisés, basés sur l’inspiration des salariés. Ils font souvent émerger de petits blocages, comme les retards récurrents de quelqu’un par exemple, susceptibles de parasiter une ambiance. » Une autre façon, sans drame, de se soulager de ce qui ne va pas…

Vos réactions (1 Réaction)

  • isabelle

    RRH MARSY

    rire

    j'ai beaucoup aimé cet article : il faut savoir rester soi même et ne pas hésiter à rire

réagir à cet article

* Champs obligatoires.

  • ?Votre e-mail ne sera pas visible.
  • ?Votre nom apparaîtra avec votre réaction et pourra ressortir sur les moteurs de recherche. Cultivez votre e-réputation avec votre nom complet ou protégez votre identité avec un pseudo.

  • Le texte est limité à 750 caractères