Comment les Français cherchent-ils un emploi ?

En France, on ne cherche pas un emploi de la même façon selon son statut professionnel et son âge, selon une récente étude de l’Insee.

Consulter les offres d’emploi, envoyer des candidatures, solliciter son réseau… 4,2 millions de personnes cherchaient un emploi en 2016, d’après une étude* de l’Insee. Une écrasante majorité d’entre elles (97 %) cherchent un emploi salarié. Le statut professionnel du candidat (déjà en poste ou non) ainsi que son âge influencent ses démarches pour trouver du travail.
 

Petites annonces, réseau et Pôle emploi en priorité


Plus d’un quart des chercheurs d’emploi (26 %) travaillent déjà. Ils cherchent un emploi mieux rémunéré (30 %), plus intéressant (14 %) ou plus stable (10 %) en particulier s’ils ne travaillent pas en CDI. La petite annonce reste leur premier réflexe (86 %), bien avant de solliciter Pôle emploi ou une agence d’intérim (47 %). Les salariés se tournent en priorité vers leur réseau (67 %) pour recommander leurs compétences, ou tentent une candidature spontanée (58 %).
Le chercheur d’emploi qui n’est pas déjà en poste se tourne lui aussi vers les offres d’emploi (89 %). En revanche, il privilégiera Pôle emploi et les agences de placement (76 %) avant de contacter son réseau professionnel ou personnel (65 %). Il aura aussi davantage recours aux candidatures spontanées (66 %) que les salariés.
Lire aussi : 4 bonnes façons de demander de l'aide à son réseau pour sa recherche d'emploi
"Les salariés se tournent en priorité vers leur réseau (67 %) pour recommander leurs compétences, ou tentent une candidature spontanée (58 %)." 

Réseaux sociaux moins sollicités


Une minorité de chercheurs d’emploi (32 %) utilise les réseaux sociaux professionnels. Si 36 % des 15-24 ans y ont recours, ce chiffre tombe à 32 % pour les 25-49 ans et à 23 % pour les 50 ans et plus. Autre mode de recherche qui varie avec l’âge, la candidature spontanée. 36% des 15-24 ans utilisent ce levier pour chercher du travail, contre 32 % des 25-49 ans. Au-delà de 50 ans, seuls 25 % des chercheurs d’emploi tentent leur chance.
Lire aussi : 8 façons de rater sa candidature spontanée
Malgré un certain désamour des Français, la fonction publique peut être vue comme une solution dans une recherche d’emploi, surtout chez les jeunes. 23 % des 15-24 ans passent un test, un entretien d’embauche ou un concours de la fonction publique. Ce chiffre diminue à mesure que les candidats prennent de l’âge. 21 % des 25-49 ans se tournent vers cette option, contre seulement 12 % des plus de 50 ans.
*Source Enquête emploi 2017 de l’Insee, réalisée auprès de 4 074 000 Français en recherche d’emploi âgés de 15 ans et plus.

La rédaction