Le marché de l’emploi en ligne, plus dynamique que jamais

 
Les chiffres du baromètre Keljob, qui mesure chaque mois le nombre d’offres d’emploi en ligne en France, témoignent également de cette tendance à la hausse et du développement constant du marché de l’emploi en ligne. En février, l’indice a progressé de 17%, et en mars de 7,8% pour atteindre 350 200 offres en ligne, tous sites d’emploi confondus.
De 2000 à aujourd’hui, les grandes étapes du e-recrutement :
2000 : apparition du e-recrutement via les sites emploi 2001-2002 : découverte du site RH corporate en tant qu’outil de recrutement 2003 : développement des équipements sur les sites RH Corporate 2004 : le e-recrutement s’impose sur les sites des entreprises 2005 : reprise du marché (enfin !) dans un contexte Internet dominant
Etude complète disponible sur demande (format Pdf)
Parmi les 1000 entreprises étudiées, de plus en plus de sociétés ont une rubrique RH (68%, soit plus de 2 entreprises sur 3). Une évolution de 3% par rapport à l’année dernière, alors que le nombre d’entreprises ayant un site progresse de 1% seulement.
La rubrique RH devient incontournable sur les sites corporate Sur certains sites, c’est la deuxième rubrique la plus consultée après les informations générales sur l’entreprise.
Parmi les entreprises ayant des offres sur leur site, 64% proposent un masque de saisie de CV et 63% l’envoi de CV en pièce jointe.
Il existe aujourd’hui un véritable traitement des candidatures en ligne.
Parmi les 1 000 premières entreprises françaises, 93% ont aujourd’hui un site Internet corporate - une légère progression (+1%) par rapport à l’année dernière.
La marge de progression est assez limitée, dans la mesure où les 7% d’entreprises sans sites sont surtout des holdings, dont les différentes entités ont leur site.
A noter également, plus d’une entreprise sur 2 met en ligne des offres d’emploi (59%, +5%).
Keljob dévoile aujourd’hui les résultats de son enquête annuelle
Les pratiques d’e-recrutement des 1000 premières entreprises françaises
Depuis 6 ans, le groupe Keljob, acteur majeur de l’emploi sur Internet, passe au crible les pratiques de recrutement en ligne des 1000 premières entreprises françaises.
Web 2.0, nouvelles technologies, nouveaux outils, nouvelles méthodes : le marché du recrutement évolue, pour les recruteurs comme pour les candidats. Comment les entreprises utilisent-elles leur site Internet pour recruter ? Quels outils, quels réflexes développent-elles avec Internet et les nouvelles technologies pour optimiser leur recrutement en ligne? Quelles évolutions du e-recrutement depuis 2001 et quelles tendances pour 2006 ?
Keljob fait le point sur les pratiques de recrutement en ligne et livre les résultats de son enquête.
Cette étude a pour objectif de suivre l’évolution du e-recrutement en France à travers l’examen des sites Internet des 1 000 premières entreprises françaises. Sur la base du classement des 1 000 de l’Expansion, Keljob examine les principaux indicateurs de professionnalisation du e-recrutement :
Nombre d’entreprises ayant un site Internet Présence d’une rubrique RH sur le site de l’entreprise Nombre d’offres d’emploi en ligne Modalités de candidature
Les principaux résultats : 2006, reprise du marché de l’emploi en ligne
Il n’y a jamais eu autant d’offres en ligne sur les sites des grandes entreprises : en 2005, on observe une très forte croissance du nombre d’offres d’emploi publiées sur les sites des entreprises avec près de 25 000 offres disponibles (contre 13 400 l’année dernière).
 
 

 
Les chiffres du baromètre Keljob, qui mesure chaque mois le nombre d’offres d’emploi en ligne en France, témoignent également de cette tendance à la hausse et du développement constant du marché de l’emploi en ligne. En février, l’indice a progressé de 17%, et en mars de 7,8% pour atteindre 350 200 offres en ligne, tous sites d’emploi confondus.

De 2000 à aujourd’hui, les grandes étapes du e-recrutement :

  • 2000 : apparition du e-recrutement via les sites emploi
  • 2001-2002 : découverte du site RH corporate en tant qu’outil de recrutement
  • 2003 : développement des équipements sur les sites RH Corporate
  • 2004 : le e-recrutement s’impose sur les sites des entreprises
  • 2005 : reprise du marché (enfin !) dans un contexte Internet dominant
Etude complète disponible sur demande (format Pdf)
Parmi les 1000 entreprises étudiées, de plus en plus de sociétés ont une rubrique RH (68%, soit plus de 2 entreprises sur 3). Une évolution de 3% par rapport à l’année dernière, alors que le nombre d’entreprises ayant un site progresse de 1% seulement.
  • La rubrique RH devient incontournable sur les sites corporate
  • Sur certains sites, c’est la deuxième rubrique la plus consultée après les informations générales sur l’entreprise.
Parmi les entreprises ayant des offres sur leur site, 64% proposent un masque de saisie de CV et 63% l’envoi de CV en pièce jointe.
  • Il existe aujourd’hui un véritable traitement des candidatures en ligne.
Parmi les 1 000 premières entreprises françaises, 93% ont aujourd’hui un site Internet corporate - une légère progression (+1%) par rapport à l’année dernière.
  • La marge de progression est assez limitée, dans la mesure où les 7% d’entreprises sans sites sont surtout des holdings, dont les différentes entités ont leur site.
A noter également, plus d’une entreprise sur 2 met en ligne des offres d’emploi (59%, +5%).
Keljob dévoile aujourd’hui les résultats de son enquête annuelle
Les pratiques d’e-recrutement des 1000 premières entreprises françaises
Depuis 6 ans, le groupe Keljob, acteur majeur de l’emploi sur Internet, passe au crible les pratiques de recrutement en ligne des 1000 premières entreprises françaises.
Web 2.0, nouvelles technologies, nouveaux outils, nouvelles méthodes : le marché du recrutement évolue, pour les recruteurs comme pour les candidats. Comment les entreprises utilisent-elles leur site Internet pour recruter ? Quels outils, quels réflexes développent-elles avec Internet et les nouvelles technologies pour optimiser leur recrutement en ligne? Quelles évolutions du e-recrutement depuis 2001 et quelles tendances pour 2006 ?
Keljob fait le point sur les pratiques de recrutement en ligne et livre les résultats de son enquête.
Cette étude a pour objectif de suivre l’évolution du e-recrutement en France à travers l’examen des sites Internet des 1 000 premières entreprises françaises. Sur la base du classement des 1 000 de l’Expansion, Keljob examine les principaux indicateurs de professionnalisation du e-recrutement :
  • Nombre d’entreprises ayant un site Internet
  • Présence d’une rubrique RH sur le site de l’entreprise
  • Nombre d’offres d’emploi en ligne
  • Modalités de candidature

Les principaux résultats : 2006, reprise du marché de l’emploi en ligne
Il n’y a jamais eu autant d’offres en ligne sur les sites des grandes entreprises : en 2005, on observe une très forte croissance du nombre d’offres d’emploi publiées sur les sites des entreprises avec près de 25 000 offres disponibles (contre 13 400 l’année dernière).
 
 

La rédaction