Les 500 ans d’histoire du CV résumés en une image

CV papier, CV en ligne, CV vidéo, CV sous forme de site web, CV anonyme…Pour les chercheurs d’emploi comme pour les recruteurs, le Curriculum Vitae est au cœur de toutes les préoccupations. Découvrez les 500 ans d’évolution du CV en 1 seule image, grâce à l’infographie réalisée par RezScore, service américain de notation de candidature.

Pour beaucoup de spécialistes du recrutement, l’engouement autour des réseaux sociaux professionnels comme Viadeo ou LinkedIn, pourrait bien causer la disparation du CV traditionnel.
Mais que les amoureux du Curriculum Vitae se rassurent, cette mort était déjà annoncée en 1986… C’est l’une des infos que l’on peut découvrir grâce l’infographie sur l’histoire du CV réalisée par RezScore.
 
(cliquez sur l'image pour agrandir l'infographie)

 

Pour les non anglophones, voici les dates clés de l’histoire du CV


1482 : Leonardo de Vinci écrit le premier CV.
1930 : les CV ne sont que des formalités. La plupart, sont écrits sur des bouts de papiers lors d’un déjeuner avec les futurs employeurs.
1940 : les CV ressemblent à des profils Facebook, incluant poids, taille, âge, statut marital et religion.
1950 : les CV ne sont plus de simples formalités, ils sont attendus par les recruteurs.
1960 : les CV commences à intégrer les informations sur les intérêts personnels comme les sports et la vie associative.
1980 : les premières vidéos VHS sont utilisées pour l’envoi de candidatures. Le marché des livres sur les conseils carrière et CV se développe massivement.
1986 : les premières annonces sur la mort du CV sont faites.
1987 : le fax est le moyen le plus utilisé pour envoyer une candidature.
1995 : l’e-mail remplace le fax et devient le moyen le plus populaire pour envoyer son CV.
2002 : naissance des CV interactifs.
2003 : Lancement de LinkedIn, réseau social professionnel aujourd’hui le plus utilisé aux Etats-Unis.
2007 : les CV vidéo font un carton sur Youtube
Aujourd’hui : les CV contiennent de plus en plus d’éléments en rapport avec les réseaux sociaux. Les CV sont plus courts mais avec plus de multimédia.

La rédaction