Marseille : les secteurs qui recrutent en 2017

Comme un peu partout ailleurs en France, Marseille débute l’année 2017 avec un marché de l’emploi dynamique. Dans le détail, quatre secteurs d’activité sont particulièrement en recherche de main d’œuvre : l’industrie lourde et de pointe, la logistique-transport, le BTP ainsi que le secteur tertiaire au sens large, des fonctions support à l’informatique en passant par le e-commerce.


L’industrie cherche des techniciens


« Quand le marché de l’emploi retrouve du dynamisme autour de Marseille, cela concerne forcément les entreprises industrielles autour de l’étang de Berre. C’est encore le cas en ce début d’année 2017 », indique Thibault Bousquet, directeur de Page Personnel pour la région Sud-Paca, qui précise que c’est « surtout l’industrie lourde – pétrochimie, chimie et sidérurgie – qui recrute actuellement ». À quels postes ? « Des cadres débutants, des agents de maîtrise et des techniciens », poursuit-il. Observation semblable effectuée par Nicolas Brivois, directeur d’Hays dans le Sud de la France, qui note « des besoins dans des profils de techniciens de niveau bac +2 à +3, notamment en maintenance ». Dans l’industrie lourde (ESSO, Petroineos, Total, ArcelorMittal…) mais aussi dans l’industrie de pointe (Airbus Helicopters), le transport maritime (CMA CGM) ou l’automobile, avec un large tissu de sous-traitants présents dans les Bouches-du-Rhône.
>>Retrouvez les offres d’emploi dans l’industrie à Marseille
 

Transport-logistique : une forte demande en personnel non qualifié


Le secteur logistique recrute aussi beaucoup à Marseille et ses alentours en ce début d’année 2017. Pour Rémy Bracq, directeur de secteur de Manpower dans la région, c’est même le premier secteur pourvoyeur d’emplois du moment. « Près de la moitié des postes à pourvoir depuis janvier concerne les entreprises du transport-logistique, évalue-t-il. Les embauches se font beaucoup sur des postes non qualifiés : manutentionnaires, magasiniers, préparateurs de commande. Et des opportunités existent aussi sur des postes plus qualifiés : conducteurs poids lourds et véhicules légers, chauffeurs ou encore caristes. » Illustrations : les installations récentes dans le département de Tectake, via une plateforme logistique de 20 000 m², Carrefour, là encore avec une nouvelle implantation logistique sur la commune de Fuveau, ou Maisons du Monde avec son plus grand entrepôt (100 000 m²) situé à Saint-Martin-de-Crau près de Marseille.
>>Retrouvez les offres d’emploi dans la logistique à Marseille
 

BTP : des embauches sur chantiers et en bureau d’études


Le BTP est en phase de reprise et recrute en conséquence. C’est le constat fait par Nicolas Brivois : « L’immobilier est dynamique avec des investisseurs qui reviennent sur le marché, ce qui se traduit par des embauches notamment en second œuvre à la conduite de travaux et au poste de responsable de programme. » Thibault Bousquet observe aussi que « les promoteurs immobiliers se sont remis à prospecter, ce qui offre de belles perspectives de recrutement dans les postes commerciaux du BTP et de technico-commercial ». Pour Rémy Bracq également, les embauches repartent dans le bâtiment et travaux publics : « Je remarque que tous les postes sont concernés sur chantier, du manœuvre au plombier en passant par les électriciens, les maçons et les coffreurs. En bureau d’études également des offres existent pour des dessinateurs-projeteurs et des ingénieurs de conception en micromécanique notamment. »
>>Retrouvez les offres d’emploi dans le secteur BTP-construction à Marseille
 

Tertiaire : fonctions support et e-commerce


Dernière filière concernée par les embauches : le secteur tertiaire, avec une grande diversité de postes à pourvoir. « Un marché de l’emploi qui repart, ce sont des besoins qui reviennent dans les fonctions support : achat, comptabilité, assistanat ou gestionnaire de paie », constate Nathaniel Benarroch-Elbaz, responsable du cabinet Manajob à Marseille, qui signale aussi « beaucoup de demandes dans le e-commerce à Marseille avec des besoins à des postes de community manager, d’assistant e-commerce, dans le marketing et le digital ». Un exemple ? La Savonnerie du Pilon du Roy, PME basée à La Ciotat, cherchait récemment un community et traffic manager. Des entreprises locales comme American Vintage ou Le Temps des Cerises développent aussi leur activité e-commerce, avec des postes à pourvoir en conséquence. Enfin dans l’informatique, Nicolas Brivois rappelle que « les besoins sont toujours présents sur certains métiers pénuriques : développeurs, éditeurs IT et certains profils qualifiés dans des langages comme Java ou PHP ».
>>Retrouvez les offres d’emploi dans l’IT à Marseille
 
 

La rédaction