Quelles sont les entreprises qui recrutent sans CV ?

Réponses à des offres, forums de recrutement, réseautage intensif, candidatures spontanées… le CV est bien souvent au cœur de ces techniques de recherche d’emploi. Mais alors qui sont ces entreprises qui recrutent sans CV ? Pourquoi le font-elles ? Et quels métiers ciblent-elles ? La réponse avec Keljob.

Recrutement sans CV, mode d’emploi


Si vous n’avez jamais eu l’occasion de l’expérimenter, vous avez certainement entendu parler du recrutement sans CV. Apparu il y a un peu moins de dix ans en France, on distingue deux approches :
  • la première, mise en place par Pôle emploi, s’intitule la Méthode de recrutement par simulation (MRS). « Elle consiste à identifier les habiletés nécessaires à un poste de travail puis à construire des exercices permettant de les évaluer chez les candidats », explique Stéphanie Gantou, responsable du service unité de création des séances MRS chez Pôle emploi.
  • la seconde méthode, proposée par principalement par l’Apec et quelques cabinets de recrutement, s’appuie sur un questionnaire de 25 à 30 items relatifs au poste à pourvoir. Il est destiné à évaluer les compétences, les motivations, les savoir-faire et les valeurs des candidats.
Dans les deux cas, ces procédés font abstraction des diplômes et expériences des candidats.
"Cette méthode peut s’appliquer à tous les postes. Il suffit juste de bien construire le questionnaire en fonction des profils recherchés." 

PME comme multinationales recrutent sans CV


S’il ne s’agit pas d’une méthode de recrutement généralisée, PME et groupes mondiaux y ont recours. On peut, par exemple, citer Auchan, Konica Minolta, Leroy Merlin, Danone, O2, Veolia, Areva, Airbus, Boeing, PSA, Onet, Crédit Agricole, Sita, Michelin ou encore Orange.
 « Tous les secteurs - banque-assurance, construction, hôtellerie-restauration, santé, agriculture, industrie, sécurité, transport et agroalimentaire - peuvent être concernés par la méthode du recrutement sans CV », précise Stéphanie Gantou. Et d’ajouter : « le seul secteur sur lequel nous n’avons pas souhaité aller est celui du spectacle car nous pensons que celui-ci fait appel à des talents et des habiletés qui ne sont pas évaluables de cette manière-là ».
 

Tous les postes peuvent être concernés par cette méthode


Si la méthode de recrutement sans CV s’adresse à tous types d’entreprises, tous secteurs confondus, en est-il de même quant à la nature des postes concernés ? « Cette méthode peut s’appliquer à tous les postes. Il suffit juste de bien construire le questionnaire en fonction des profils recherchés », répond Alain Bendavid. Le DRH de Konica Minolta a utilisé, pendant un an, le recrutement sans CV pour dénicher de nouveaux talents à des postes de commerciaux et de techniciens. « Grâce au recrutement sans CV, nous avons pu élargir le sourcing en attirant un maximum de candidatures, mais aussi démontrer que nous ne mettions pas de barrières au recrutement autres que celles basées sur les compétences », confie-t-il.
Onet, groupe international de prestations industrielles en nettoyage, se sert cette méthode depuis 7 ans. « Nous mettons en place ce dispositif pour recruter des candidats à des postes d’opérateurs, c'est-à-dire des postes d’agents de services ou d’agents alimentaires », explique Philippe Arnaud, responsable ressources humaines du pôle services. « La MRS nous permet de répondre à des pénuries de main-d’œuvre dans des secteurs géographiques ruraux ou à des postes qui comprennent certaines contraintes ou exigences qui rendent le recrutement difficile », conclut Philippe Arnaud.
Stéphanie Gantou regrette, quant à elle, que « trop de chefs d’entreprises aient encore du mal aujourd’hui à ne pas regarder le diplôme pour des postes de managers ».

La rédaction