Les dernières offres d'emploi

Préparateur de commandes caces 1/3/5 (h/f)


Chef d'équipe relation client h/f


Technicien méthodes h/f

  • Il y a 10 heures
  • CDI
  • ADEQUAT
  • {{ reviews.getScore("ADEQUAT") }}
    Note de l'entreprise : ADEQUAT
    {{ reviews.getScore("ADEQUAT") }}/5

    Avis
    {{ comment.title }}
    • {{ comment.score }}
    • - Employé actuel - Ancien employé
    • - Il y a {{ comment.timePassed }}
    Aucun avis disponible
  • Besançon Saint-Vit Dole Vesoul Rioz (< 25km de Besançon)

Conseiller commercial immobilier h/f


Voir toutes les offres d'emploi à Besançon

Données utiles sur l'emploi à Besançon

317
offres d'emploi
1 752 €
salaire brut mensuel
116 353
habitants

Le top entreprises

Le marché du travail à Besançon

Besançon, la capitale du Doubs, est loin d’avoir connu une histoire économique calme et linéaire. La ville s’est fait remarquer dans l’industrie de l’horlogerie et du textile. Une longue tradition qui se termine vers 1970. Aujourd’hui, l’industrie bisontine s’est ouverte aux microtechniques, aux TIC et au biomédical. Un symbole de cette transformation est la technopole Temis, site industriel consacré aux microtechniques, notamment dans l’univers biomédical. Dans ce secteur, la région de Besançon fait même office d’exemple.

Malgré cet important progrès industriel, le secteur tertiaire est celui qui offre le plus d’emplois à Besançon. L’hôpital de la ville est un complexe imposant doté du statut de CHRU et d’un considérable pôle de recherche. Il reste le premier employeur devant les administrations publiques de la commune, comme la mairie. L’Armée de Terre reste aussi un acteur incontournable dans le marché de l’emploi. La capitale comtoise jouit aussi d’un bon développement commercial, moteur intéressant pour l’embauche.

Tous les acteurs économiques de Besançon n’empêchent pas la ville de connaître un taux de chômage important, qui s’élève à 17 %. La demande y est bien supérieure à l’offre. Si l’Armée y a plusieurs postes à pourvoir comme partout en France, les métiers d’ingénierie ou de technicien en industrie sont fort recherchés par les entreprises. Là encore, des agences de recrutement proposent des postes en intérim. Les profils de commerciaux, notamment sous le statut de franchisés, sont également recherchés.