Réagir

Disney recrute en boîte de nuit

Un entretien d’embauche dans un bureau ? Trop classique… Disney a décidé d’innover en organisant une session de recrutement au Paris Bodega. Dans ce club, entre les peluches, la machine à pop-corn ou les jeux vidéo, un bataillon de recruteurs était à la recherche de hauts potentiels.

L’image n’est pas banale

En plein après-midi mardi dernier, le service RH de Disneyland Paris a envahi un club de la capitale pour une grande opération de recrutement. Un événement pour draguer les jeunes branchés ? Raté. La session baptisée « Juniors vs senior, la battle n’aura pas lieu… », avait pour objectif de rencontrer des candidats seniors, c'est-à-dire de plus de 45 ans, selon les critères maison. Une initiative plutôt décalée pour ce public ? « Notre volonté, c’est d’avoir une approche différente, explique Jean-Noël Thiollier, directeur emploi et rémunération chez Disneyland Paris. Nous voulions également montrer ce que nous sommes : une entreprise de spectacle ! ».

Disney n’en est pas à son coup d’essai en matière de recrutement insolite

« L’année dernière, nous avions organisé un pique-nique géant pour rencontrer des jeunes diplômés », témoigne Jean-Noël Thiollier. Mardi dernier, une centaine de candidats était au rendez-vous. Ils avaient été présélectionnés par Pôle emploi et l’entreprise elle-même. Ils pouvaient participer à un match d’improvisation aux côtés de collaborateurs de Disney ou simplement passer un entretien avec un recruteur. Ceux qui se sont essayés au match d’improvisation devaient résoudre des problèmes très concrets : gérer une file d’attente très importante, une rupture de stock, l’accueil d’un client handicapé…Une bonne entrée en matière pour découvrir la très forte culture d’entreprise Disney.

Cet événement fait partie du plan d’action favorisant l’emploi des seniors que Disney devait mettre en œuvre pour satisfaire à la nouvelle loi. L’entreprise s’est également engagée à embaucher 60 salariés de plus de 50 ans en 3 ans. « Il s’agit d’un minimum, commente Jean-Nöel Thiollier. Nous avons déjà recruté une vingtaine de seniors depuis le début de l’année. »

Vos réactions (0 Réaction)

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

réagir à cet article

* Champs obligatoires.

  • ?Votre e-mail ne sera pas visible.
  • ?Votre nom apparaîtra avec votre réaction et pourra ressortir sur les moteurs de recherche. Cultivez votre e-réputation avec votre nom complet ou protégez votre identité avec un pseudo.

  • Le texte est limité à 750 caractères