2
réactions

My Job Glasses, la start-up qui met en contact futurs diplômés et mentors

Choisir le bon stage ou la spécialisation que tous les recruteurs recherchent, connaître la réalité du métier que vous convoitez, voilà qui peut vous aider à bien démarrer votre carrière. La plateforme My Job Glasses a ainsi décidé d’aider ceux qui n’ont pas de réseau en mettant en contact futurs diplômés et professionnels.

Si vous avez déjà changé quatre fois d’avis sur votre futur métier depuis la rentrée, le concept de My Job Glasses devrait vous séduire. Cette start-up propose aux étudiants de rencontrer des professionnels pour vous faire une idée très précise de leur vie quotidienne. L’objectif : ne pas se tromper au moment de faire des choix de spécialisations, de stages, d’alternance, ou même de premier emploi. « My Job Glasses, ce sont des lunettes pour y voir plus clair dans les métiers. On a eu l’idée de créer cette plateforme en entendant nos amis regretter les choix faits sur les bancs de l’école. On s’est dit que, si c’était trop tard pour eux, on pouvait faire quelque chose pour la génération d’après », explique Émilie Korchia, co-fondatrice de My Job Glasses. En clair, c’est une manière d’appréhender un métier dans sa réalité, en sortant du fantasme. Si certains de vos aînés sont tombés des nues en mettant un premier pas dans l’entreprise, autant tirer parti de leur expérience.

Pallier un manque de réseau

Trois types de publics sont invités à interagir sur la plateforme : des étudiants ; des mentors volontaires pour donner de leur temps ; des ambassadeurs métiers mandatés par des entreprises. « Tous les étudiants post bac peuvent se créer un profil. Notre objectif est de les mettre tous à égalité, et de donner une chance à ceux qui n’ont pas de réseau », précise Émilie Korchia. Il suffit de créer un profil sur la plateforme et de se lancer avec un premier mot-clé. Attention, comme le site est encore jeune, tous les secteurs ne sont pas encore disponibles*. « Mais notre objectif est de nous étendre à plus de secteurs, plus d’entreprises, et de couvrir l’ensemble de la France, car pour l’instant la grande majorité des professionnels disponibles sont à Paris. »

3 prises de contact par semaine

En tapant un mot-clé qui s’approche du métier qui vous fait rêver vous tomberez sur des fiches rédigées par des professionnels décrivant leur métier, voire leur parcours. Si cela attise votre curiosité, vous pouvez les contacter et demander à les rencontrer. À raison de trois prises de contact maximum par semaine. Les ambassadeurs métiers ont du temps dégagé pour accueillir les jeunes au bureau pendant une heure, selon un accord entre leur entreprise et My Job Glasses. Pour l’instant, une centaine d’entreprises sont déjà partenaires, et le nombre devrait évoluer puisqu’en seulement 8 mois d’existence, la jeune pousse a déjà rejoint l’incubateur HEC et gagné plusieurs prix : le Grand Prix Galilé 360° et le grand concours la Fabrique Aviva.

*Pour l’instant on y trouve :  production et distribution, banque, finance et assurance, informatique, web/app, médias, énergie, environnement, construction, audit et conseil, transports et systèmes embarqués, tourisme et divertissement, secteur public et organisations

Vos réactions (2 Réactions)

  • Sandrine

    Assistante RH en recherche d'emploi

    Il faut mettre à jour régulièrement ses connaissances car ce domaine évolue sans arrêt, avoir aussi des connaissances en droit du travail.
    En entreprise ça va, mais en cabinet comptable vous vous retrouvez avec un portefeuille de clients de différents secteurs d'activités. Sortir 200 à 300 paies sur 30 conventions collectives, cela demande beaucoup de concentration. Les petites et moyennes entreprises externalisent leurs paies auprès des cabinets comptables.

  • iruska

    gestionnaire de paie

    avantages et inconvénients du métier

    Bonjour, j'aimerai connaître les avantages et inconvénients du métier gestionnaire de paie et le salaire moyen de débutant. merci pour votre générosité, cordialement.

réagir à cet article

* Champs obligatoires.

  • ?Votre e-mail ne sera pas visible.
  • ?Votre nom apparaîtra avec votre réaction et pourra ressortir sur les moteurs de recherche. Cultivez votre e-réputation avec votre nom complet ou protégez votre identité avec un pseudo.

  • Le texte est limité à 750 caractères