35
réactions

7 erreurs à éviter quand on dépose son CV dans une CVthèque

L’inscription sur un site emploi, aussi appelé jobboard, est l’une des premières étapes de la recherche d’un poste. Elle est cruciale, puisque c’est à partir de là que votre futur employeur pourra trouver votre CV et donc vous contacter. Découvrez les 7 erreurs qui vous empêcheront d’être repéré par les recruteurs.

1ère erreur : Ne pas déposer son CV en pièce jointe

Et oui, ça arrive ! Certains candidats se contentent de remplir les fiches proposées par le jobboard et n’y charge pas leur CV en pièce jointe. Une mauvaise idée d’après Séverine Coussot, consultante chez Hudson : « il est facile d’oublier des champs dans le formulaire et de ne pas donner toutes les informations intéressantes. Vous risquez donc de passer à côté d’opportunités. Et le recruteur vous demandera de toute façon de lui envoyer votre CV à un moment ou à un autre. Autant le rendre disponible tout de suite. »

"Quand un recruteur se sert de la CVthèque pour rechercher un profil, les résultats s’affichent par ordre de « fraîcheur »."

2e erreur : Ne plus revenir après avoir déposé son CV

La plupart des candidats déposent leur CV, puis n’y touchent plus. C’est vraiment la bourde de base… Évidemment si vos coordonnées changent ou que vous avez une expérience à rajouter, il faudra mettre à jour votre curriculum vitae, mais il ne faut pas s’arrêter à ça. Quand un recruteur se sert de la CVthèque pour rechercher un profil, les résultats s’affichent par ordre de « fraîcheur » : les CV dernièrement mis à jour apparaissent en premier. Vous avez donc tout intérêt à revenir régulièrement sur le site où vous avez chargé votre CV et à l’actualiser, même s’il n’y a rien à changer.

 

3e erreur : Oublier le titre

Le titre, c’est un gain de temps pour le recruteur : « Mettre un titre est plus professionnel. Cela permet une lecture plus rapide », explique Marie-Laure Gaurat, directrice chez Page Personnel. Et pour le candidat, cela multiplie les chances d’être trouvé ! C’est pourquoi le titre revêt une importance capitale : l’utilisation des bons mots-clefs fera, en effet, remonter le CV dans les résultats du moteur de recherche intégré au jobboard.

 

4e erreur : Être présent partout

Pour Catherine Sok, directrice des ressources humaines de Numergy, « il est inutile de multiplier les CV sur de trop nombreux jobboards. Cela complique les mises à jour et mieux vaut être ciblé. » L’idéal ? Poster votre CV sur un site généraliste et deux ou trois sites spécialisés dans votre secteur. Attention : soyez cohérent et mettez le même document partout ! Un recruteur qui trouverait deux CV différents pour la même personne pourrait être déconcerté.

 

5e erreur : Manquer de précision

« Certains candidats ne précisent pas le secteur d’activité des entreprises citées dans leurs expériences, déplore Séverine Coussot. C’est une erreur, car on ne connaît pas toujours tout le monde. Si on recherche, par exemple, un commercial ayant déjà exercé dans le high-tech et que les mots high-tech ou nouvelles technologies ne figurent pas dans le CV, on risque de ne pas tomber dessus. » En bref, plus votre CV sera précis et détaillé, plus vous aurez de chances d’être repéré !

 

6e erreur : Faire des fautes

Un CV plein de fautes de frappe ou d’orthographe dans une CVthèque, c’est encore pire que lorsque celles-ci sont présentes dans une candidature en réponse à une annonce. Car en plus d’agacer les recruteurs, les fautes deviennent un véritable obstacle à la recherche. Si le jobboard ne reconnaît pas les termes employés, impossible pour lui de faire ressortir votre CV dans les résultats lorsqu’un recruteur saisit ses mots-clefs. Une erreur d’autant plus grave qu’elle est facile à éviter : Marie-Laure Gaurat conseille ainsi tout simplement de « faire relire le CV par votre entourage et d’être vigilant. »

 

7e erreur : Mal classer son profil

« On trouve souvent des erreurs liées à la classification, constate Catherine Sok. Sur certaines plateformes, il faut donner l’appartenance à une famille de métiers, et beaucoup de candidats ne sélectionnent pas celle où ils devraient se trouver. C’est particulièrement vrai dans l’informatique, où il est parfois difficile de se positionner pour des raisons de polyvalence. » Ainsi, un recruteur qui cherche un administrateur système et réseaux ne pensera pas à fouiller dans la famille du développement. Les candidats qui se seront trompés resteront invisibles.

 

>> N'oubliez pas de déposer votre CV sur Keljob

Vos réactions (35 Réactions)

  • JeanLuc

    Technicien d'études TBE

    Effet de crise

    Je suis bien d'accord avec toutes ces remarques. Mais mon expérience dirais que aujourd'hui la qualité d'une carrière, n'est plus vraiment un critère de sélection. Le fait de trouvé chaussure à son pied, pour un recruteur, n'exclus pas ne négocié au plus bas la rémunération du candidat. Auquel cas, il faut passé au suivant....

  • Au secours 88

    Vendeuse Boutique

    c'est bien beau tout ça mais...

    Actuellement en cdd, je suis arrivée dans le sud-est il y a 3 ans après un bts d'assistante de gestion PME/PMI, mais aucun employeur ne veut me donner ma chance car je n'ai pas d'expérience!!! Veuillez m'excuser d'avoir passé mon diplôme alors que j'étais à mon compte en boulangerie. C'est donc après cet échec que j'ai décidé de reprendre des études pour intégrer le secteur banque assurance par le biais d'un bac+3 et vous savez ce que me répondent les écoles de formation ? que je suis trop vieille !!! je n'ai QUE 27 ans...donc au lieu de rester englués dans des démarches inutiles messieurs les employeurs, essayez de donner leur chance même à ceux sans expérience on en est pas moins motivés "malgré" notre âge...à bon entendeur...

  • Batelier

    technicien télécom Panasonic

    se recaser à + de 50 ans

    Ne pas rêver à + de 50 ans ( moi 56) je prospecte depuis 2010 les CV ne m'ont apporté qu'une proposition d 'un gars qui ne savait pas lire, j 'ai trouvé 5 postes par relations je vais accepter le 3ème ....

  • Batelier

    Panasonic

    l' ordre des CV

    les derniers seront les premiers de plus un recruteur extrait 10 CV d'une pile de 287 en .....10 minutes le principe c 'est le coup d 'oeil dans les rejetés il y a des bons mais dans les 10 il y en a aussi donc l' orthographe passe après la présentation, mise en page et le titre accrocheur; si vous êtes dans la pile des 10 les fôte dortograf vous transférerons vers la corbeille car on pet pardonner quelques fautes dans un document "sur le vif" pas un CV lu, relu, voire corrigé pas un tiers

  • joselito46

    commercial

    info

    bonjour, c'est bien beau de mettre et remettre à jour son CV, mais cela ne donnera pas systématiquement envie aux recruteurs de donner une chance à des gens comme moi (j'ai 53 ans). Récemment, j'ai été reçu par un directeur commercial qui a été surpris qe je sois toujours au chômage vu mon expérience et surtout mes compétences et qualités. Je lui ai répondu que vu mon age, trop jeune pour la retraite et trop vieux pour travailler, je n'avais pas souvent l'occasion de me vendre. (je suis commercial). Alors la question est: vaut il meux remettre à jour son Cv, ou mentir sur son age ?

    Bonne continuationet bonne chance à tous !!

  • bryness

    en réponse à : joselito46

    Même galère....

    La question se pose en effet...et même à 35 ans (mon âge...) !!
    Après une rupture conventionnelle négociée en 2013, me voilà dans la catégorie "CLD" (Chômeur Longue Durée) et malgré mon niveau d'études (bac+2), mon expérience pro (+ de 13 ans) et de belles années devant moi : CHOU BLANC !!!
    J'ai eu droit aux mêmes réflexions que joselito46...
    Allez pour finir sur une note d'humour 53 ans n'est ce pas 35 ans à l'envers ?? ;-)
    CARPE DIEM !

  • Batelier

    technicien télécom Panasonic

    en réponse à : joselito46

    se recaser à + de 50 ans

    Désolé j 'espère ne pas vous annoncer une mauvaise nouvelle mais les CVtec à notre âge....( J 'en suis à 56) et je trouve des opportunités par les réseaux y compris les anciennes relations professionnelles mais le seuls qui m ai convoqué pour avoir trouvé mon CV sur le Net s 'est planté ou ne savait pas lire; j' ai trouvé 5 postes depuis 2010 j' accèpte le 3ème depuis 2010 uniquement par connaissances...

  • bmc

    assistante de direction recherche active

    les erreurs ?

    « Quand la vérité est divisée, les erreurs se multiplient. »
    Eli Siegel

  • tchoumi ndanga

    chercheur d'emploi UYI

    merci pour tous ces conseils essentiels

    j’approuve toutes ces astuces surtout quand ce sont des personnes expérimentées qui le disent.C'est beaucoup d'années d'expériences.

  • Pad

    Ingénieur PE

    Fraîcheur vx mots-clés et compétences

    Quand un recruteur se sert de la CVthèque pour rechercher un profil, les résultats s’affichent par ordre de « fraîcheur » : les CV dernièrement mis à jour apparaissent en premier. C’est l’aberration du système car, que cherche en premier un employeur… des compétences, une adéquation à son besoin et peu lui importe que le CV ait un jour, une semaine, un mois, du moment qu’il est à jour. Ainsi, le premier critère de recherche n’est-il pas les mots-clés qui dessinent le profil souhaité alors que la « fraîcheur » n’apporte aucune valeur ajoutée. La France est tellement engluée à faire de l’administratif que trop souvent le pragmatisme est oublié, et cela déteint partout, malheureusement. Une logique de recrutement qui me sidère et une contradic

réagir à cet article

* Champs obligatoires.

  • ?Votre e-mail ne sera pas visible.
  • ?Votre nom apparaîtra avec votre réaction et pourra ressortir sur les moteurs de recherche. Cultivez votre e-réputation avec votre nom complet ou protégez votre identité avec un pseudo.

  • Le texte est limité à 750 caractères