6
réactions

8 sites à consulter avant un entretien d'embauche

Aucune chance de réussir un entretien d’embauche sans s’être informé sur l’entreprise qui recrute. Pour être efficace, voici les 8 sites internet qu’il faut consulter avant votre rendez-vous. Ce travail de recherche vous aidera à avoir un dialogue fluide avec le recruteur, à poser les bonnes questions et à montrer votre motivation.

1 Le site de l’entreprise : pour l’information officielle

« Quand on se rend à un entretien d’embauche, il est impardonnable de ne pas connaître un minimum d’informations sur l’endroit où l’on postule », insiste Xavier Clouzet, Directeur Senior pour le cabinet Page Personnel. Consulter le site officiel de l’entreprise demeure donc la base. « Il faut le parcourir et surtout chercher, s’ils existent, les communiqués de presse pour voir l’image que l’entreprise veut projeter. » Si vous faites l’impasse sur cette recherche, le recruteur s’en rendra forcément compte et l’interprètera comme un manque de motivation.

8 sites à consulter avant un entretien d'embauche"La démarche permet ainsi au candidat d’être au fait de certains sujets qui pourront éclairer et même nourrir l’entretien."

 

2 Les sites d’actualités : pour un autre son de cloche

« Il est important de savoir où l’on met les pieds, abonde Corinne Moret, consultante chez Coach & Communication. Pour relativiser l’information officielle, on peut consulter des sites d’information économique ou entrer le nom de l’entreprise dans le fil actualité de Google. » La démarche permet ainsi au candidat d’être au fait de certains sujets qui pourront éclairer et même nourrir l’entretien.

 

3 Les sites des partenaires et concurrents : pour survoler le secteur

Pour la coach, il est important d’avoir la vision la plus large possible du secteur d’activité. « Il faut aussi aller voir les sites des partenaires et des concurrents de l’entreprise, poursuit-elle. Ne serait-ce que pour savoir comment ils se positionnent et pouvoir amorcer, si nécessaire, une vraie étude de marché. »

 

4 Les réseaux sociaux de l’entreprise : pour compléter son profil

Xavier Clouzet  suggère ensuite un petit tour sur les comptes Facebook et Twitter de l’entreprise pour en savoir plus sur ses valeurs. « C’est l’occasion de voir si l’entreprise met en avant certains thèmes, comme par exemple l’égalité homme-femme ou la défense de la parentalité, que l’on pourra évoquer sans risque en entretien. »

 

5 Les sites de bilans comptables : pour connaître sa santé

Ce recruteur ajoute une mise en garde importante. « Pour les candidats en poste, il est recommandé d’aller se renseigner sur la santé financière de l’entreprise avant de démissionner. Ce serait dommage d’aller dans une société qui dépose le bilan trois mois plus tard. Des sites comme Societe.com permettent de voir gratuitement l’évolution du chiffre d’affaires de l’entreprise et de son nombre de salariés. »

 

 

6 Le profil du recruteur : pour identifier son interlocuteur

Mais il faut aller plus loin. « Un recruteur ira voir le profil Viadeo ou LinkedIn du candidat alors le candidat doit absolument faire pareil, assure Xavier Clouzet. D’un point de vue pratique, c’est bien de voir sa photo pour le reconnaître le jour de l’entretien. Et il est aussi intéressant de voir son parcours pour éventuellement personnaliser l’entretien, glisser une anecdote et créer du lien. » Mais évidemment pour que ce soit possible, il faut avoir pris en note, lors du contact téléphonique avec l’entreprise, le nom de la personne qui vous reçoit.

 

7 Les profils des autres salariés : pour se projeter dans le poste

Pas la peine de se cacher pour consulter ces profils. « C’est une curiosité bien vue, confirme Corinne Moret. On peut même aller plus loin et consulter, si on connaît son nom, le profil de la personne que l’on va peut-être remplacer pour voir son parcours, voire ce qu’elle est devenue. Et si on a trouvé un organigramme, on peut aussi consulter les profils des autres salariés du service pour se projeter dans le poste. »

 

8 Et se googleliser… soi-même !

Reste enfin une ultime précaution : rechercher son propre nom sur les moteurs de recherche et rafraîchir, si besoin, son profil sur les réseaux sociaux professionnels. « Il ne faut pas oublier que le recruteur aussi consulte quelques sites. Il faut donc avoir un profil impeccable avant d’aborder son rendez-vous. »

Vos réactions (6 Réactions)

  • fifi756

    Je trouve que cet article ressemble à la méthode de Daniel Porot dans le livre intitulé comment trouver une situation, et décrocher le job de vos rêves. Moi personnellement je cherche depuis juillet 2014 , et je suis à mon dixième entretiens , j'essaie d'adopter votre méthode et celle du livre rien à faire à part peut être des candidatures spontanées où j'ai réussit à avoir un entretien. J'ai eu un très bon feeling avec deux recruteurs cette semaine entre le lundi 8 septembre et vendredi 12 septembre 2014. Donc je conseille le livre que j'ai cité en haut du paragraphe cela fonctionne très bien . Après moi le soucis c'est que une fois qu'ils ont vu que j'étais métisse ils étaient plus trop intéressé et doutaient même de mes compétences .

  • Iguane

    Ne comprenant pas à quoi ça sert de se mettre sur Viadeo et découragé par tous le monde est-ce que quelqu'un peux m'expliquer l'utilité de le faire ...!
    Même Pole Emploi, notre 1er interlocuteur nous le déconseille ne sachant pas ce que c'est ...!
    Et pourquoi nous devons tous jouer à big brother ...?
    Rechercher un travail avant l'an 2000 et le surfing via internet était bien plus simple et rapide .
    Comment faire des recherches sur une entreprise qui sur l'annonce ne se présente pas ?
    J'ai parfois passée des journées entières à faire ces recherches parfois infructueuses et fatiguée par l'écran de l'ordi ne même pas prendre le temps d'envoyer de CV (en + savoir k l'entreprise qui va vous payer le SMIC gagne des milliards est démotivant)

  • Phil

    en réponse à : Iguane

    Le but de la recherche

    Le but de la recherche d'emploi est de trouver.
    Se renseigner sur une entreprise et laisser une trace de ses savoir-faire sur le net, permettent de rapprocher candidat et entreprise.
    Si vous ne connaissez rien de l'entreprise, le recruteur va penser que votre candidature n'est pas sérieuse.
    A l'inverse, les informations sur vous que vous laissez permettent de montrer qui vous êtes, ce que vous êtes capable de faire et ce à quoi l'entreprise doit s'attendre en vous choisissant.
    Si vous ne faites rien, même si c'est frustrant de ne pas avoir de réponse ou de réponse positive, alors vous aurez moins de chance que ceux qui ont joué le jeu, n'est-ce pas ?

  • Iguane

    en réponse à : Phil

    j'apprend à renter dans le jeux au final je passe + de tps à jouer qu'à chercher du travail

    Je suis d'accord mais quand je postule chez Cultura pour exemple, je sais qui ils sont
    Pourquoi aller chercher le CA de cette entreprise ?

    De + quand j demande dans mon entourage à quoi sert viadeo ou Linkedin personne ne connait
    Après 10 ans dans la vente, donc uniquement sur 1 logiciel de vente et aucun accès internet
    Je fais une remise à niveau en accéléré et j'ai enfin compris comment communiquer, tous mes contacts sont sur Linkedin, j'ai passé 1 après-midi à en contacter 1...maintenant j'ai plein de contacts US (youpi...)
    J' aime à communiquer, (client, dossier de presse, théâtralisation de vitrines...) mais là la comm est totalement sans contact, impersonnel, sans visage, je parle via un clavier à une machine...frustrant oui !

  • Phil

    en réponse à : Iguane

    CA + ou CA-

    Ce n'est pas le CA en tant que tel qui est intéressant, mais sa variation par rapport à l'année précédente et aux précédentes. Qui oserait aller dans une entreprise en perte de vitesse ?
    Je comprends votre frustration face à un écran et un clavier. C'est pourquoi, une fois que vous avez trouvé un contact intéressant, proposez lui un contact par téléphone, c'est déjà un premier pas, avant une rencontre en face-à-face, US ou dans votre secteur géographique

  • Stéphanie FENOLLAR

    France

    en réponse à : Iguane

    Je suis bien d'accord avec vous Iguane, j'ai également essayé nombre de choses pour trouver du travail mais rien de semble vouloir payer. Je ne sais plus quoi faire ou comment m'y prendre.
    Courage cependant, même si vous êtes découragé à certains moments, continuez de vous battre. Ne laissez pas tomber.

    Bonne continuation

réagir à cet article

* Champs obligatoires.

  • ?Votre e-mail ne sera pas visible.
  • ?Votre nom apparaîtra avec votre réaction et pourra ressortir sur les moteurs de recherche. Cultivez votre e-réputation avec votre nom complet ou protégez votre identité avec un pseudo.

  • Le texte est limité à 750 caractères