Actuaire

Actuaire : découvrez les secrets de ce métier sur Keljob

Le métier et les missions

Le chargé d'études actuarielles est traditionnellement employé par une compagnie d'assurances ou une entreprise bancaire. Mais le secteur de la finance le plébiscite de plus en plus pour des activités d'achat et de vente de titres notamment. La plupart d’entre eux travaillent en Île-de-France puisque ce poste est traditionnellement affecté au siège social de l’entreprise.

Son rôle ? Optimiser les produits d'assurances existants mais aussi en concevoir des nouveaux. Pour ce faire, il effectue un travail de simulation et d'analyse des risques à partir de données fournies par les différents services de l'entreprise (commercial, marketing, financier...) et d'informations externes (nature et fréquence des sinistres, durée de vie humaine, etc.) Il définit les règles et les barèmes de tarification pour chaque produit d'assurance étudié. Son objectif est de proposer des solutions adaptées aux différents types de clientèles de l'entreprise pour laquelle il travaille, tout en gardant en ligne de mire la rentabilité des contrats.

L'activité de l'actuaire ne se limite pas à la recherche et l'analyse. En effet, le second volet de son travail est de conseiller et d'accompagner les équipes chargées de la commercialisation des produits et de la souscription des contrats auprès des clients.

Professionnel aguerri aux mathématiques, statistiques, probabilités et finances, ce chargé d'études a également d'excellentes connaissances en droit et en fiscalité des assurances. Enfin, il maîtrise parfaitement l'outil informatique et les logiciels spécialisés pour effectuer simulations et analyses.

 

Salaire

Le salaire de l'actuaire débutant se situe entre 35 et 40 K€ brut annuel. En fin de carrière, il peut grimper jusqu'à environ 90 K€. Il s'agit d'une rémunération fixe parfois accompagnée d'une part variable.

 

Évolution de carrière

L'actuaire peut viser, dans un premier temps, des fonctions d'encadrement en devenant responsable d'une équipe. Et il pourra, après plusieurs années, briguer un poste de direction générale.

 

Comment devenir actuaire

Il faut être titulaire d'un diplôme de niveau Bac +5 d'un des dix établissements reconnus par l'Institut des actuaires pour exercer cette profession. D'autres structures préparent aussi au métier comme l'Institut des risques industriels, assurantiels et financiers (IRIAF) ou le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM).

 

Qualités et compétences requises pour travailler dans l'actuariat

Outre ses connaissances et compétences techniques, l'actuaire doit faire preuve d'organisation, de rigueur et de curiosité. Ces qualités lui servent pour organiser et recouper de grandes quantités d'informations afin de proposer des analyses fiables qui serviront de support de décision. Travaillant en prise directe avec différents services de son entreprise, il lui est demandé d'avoir des aptitudes pour communiquer et négocier avec ses interlocuteurs.

 

Où se renseigner :

Institut des actuaires : www.institutdesactuaires.com

Fédération française des sociétés d'assurance : www.ffsa.fr

Observatoire des métiers de l'assurance : www.metiers-assurance.org

Dans le même secteur

Conseiller financier