Agent de service hospitalier qualifié (ASHQ)

Agent de service hospitalier qualifié : découvrez les secrets de ce métier sur Keljob.

Le métier et les missions

L'agent de service hospitalier qualifié peut travailler dans un large panel d'établissements liés à la santé : hôpital public mais aussi centre de convalescence, maison de retraite, Ehpad (Établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes), centre médico-social ou encore clinique privée.

La majeure partie de son travail consiste à assurer l'hygiène des locaux. Il s'occupe notamment du nettoyage des chambres des patients (désinfection des sols, des murs, de la salle de bains et des toilettes), de l'entretien des parties communes (couloirs, salles d'attente,...), des salles de consultation et des bureaux. En fonction du service où il est affecté, il peut aussi intervenir dans les salles d'opération ou dans les véhicules sanitaires.

L'établissement dans lequel travaille l'agent de service hospitalier est tenu de fixer un cahier des charges qu'il doit suivre scrupuleusement. Il applique des protocoles d'hygiène définis selon le type d'accueil et joue un rôle fondamental dans la lutte contre les infections, notamment nosocomiales.

Si cet agent de service ne participe pas directement aux soins des patients, il contribue toutefois à leur confort. Et en fonction des demandes émanant de ses supérieurs hiérarchiques, il peut être amené à distribuer les repas, débarrasser la vaisselle, refaire les lits ou changer les draps en collaboration avec les aides-soignants.

 

Salaire

Le salaire de l'agent de service hospitalier débute aux alentours de 1 400 euros brut mensuel et peut aller jusqu'à 1 700 euros en fin de carrière, selon la grille indiciaire de la fonction publique hospitalière. Viennent s'y ajouter des bonifications, primes et indemnités.

 

Évolution de carrière

L'agent de service hospitalier peut se tourner vers d'autres métiers de la fonction publique hospitalière, notamment vers celui d'aide-soignant. Cette évolution est envisageable par la VAE (Validation des acquis de l'expérience).

 

Comment devenir agent de service hospitalier

Aucun diplôme n'est spécifiquement requis. Néanmoins, le BEP Carrières sanitaires et sociales et le BEP Bioservices, ou une expérience préalable dans le domaine de l'hygiène, sont appréciés des employeurs.

 

Qualités et compétences requises pour travailler dans l'hygiène médicale

L'agent de service hospitalier doit respecter les règles d'hygiène, de sécurité et les mesures de prévention des bio-contaminations. Il sait utiliser les produits mis à sa disposition et applique les protocoles d'utilisation qui sont fixés par la direction de l'établissement. Il lui est aussi demandé de se conformer à une tenue réglementée : absence de bijou et de maquillage, port de chaussures de sécurité, etc.

Apte à travailler au sein d'une équipe, il est également en mesure de s'adapter à des rythmes et horaires variés. Et il est apprécié pour sa discrétion et sa patience.

 

Où se renseigner :

Site santé du Ministère des Affaires sociales et de la Santé : www.sante.gouv.fr 

Les métiers de la propreté et des services associés : www.itineraire-proprete.com