Agent immobilier

Missionné par une agence pour vendre ou louer des logements résidentiels ou des bureaux d’entreprises, l’agent immobilier (ou négociateur immobilier s’il est salarié) est l’intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur. Son métier exige patience, implication, rigueur et surtout un sens aigu de l’écoute.

Mission : prospection, conseil et négociation

L’agent ou négociateur immobilier n’est pas propriétaire des biens qu’il propose à ses clients. C’est un prestataire de services dont la mission principale consiste à mettre en relation vendeurs et acquéreurs ou bailleurs et locataires. Sa mission se décline en trois parties : la prospection, le conseil et la négociation. Luc Seffray est négociateur immobilier pour l’agence Emile Garcin. Il vend des propriétés à Deauville : « la prospection est un volet important de notre métier car si vous n’avez pas de vendeurs vous n’avez pas de travail. Il est donc essentiel de chercher régulièrement des biens immobiliers et de se constituer un portefeuille de clients. Notre problématique, c’est rarement de trouver des acheteurs mais bien des vendeurs » insiste-t-il.L’agent / négociateur a également un rôle de conseil. Il définit avec son client la stratégie de vente ou de location en fixant le prix. Il l’aide aussi à valoriser son bien immobilier en lui suggérant de faire des rénovations. Il éclaircit enfin les détails juridiques et apporte un soutien en matière de fiscalité. « Nos clients ne connaissent pas toujours les lois liées à l’immobilier. Nous les incitons à vendre à telle période plutôt qu’à une autre. Quant aux acquéreurs, nous leur donnons souvent des conseils financiers, sur les offres de prêts par exemple » souligne Luc Seffray.Enfin, comme son nom l’indique, le négociateur immobilier doit avant tout négocier un bien, c’est-à-dire le vendre ou le louer à un acquéreur. Il suit les discussions jusqu’à la signature du bail ou du compromis de vente ce qui implique d’être disponible et à l’écoute de ses clients. Il assure aussi la coordination de chaque dossier avec les différents intervenants (notaires, syndics ou experts…). Pour Luc Seffray, « c’est un métier de patience. Il faut accepter de travailler beaucoup et être exigeant avec soi-même ».

Salaire : Variable

Comme dans toute activité commerciale, la rémunération de l’agent ou du négociateur immobilier dépend avant tout de ses résultats. Plus il va vendre ou louer de biens, plus ses revenus seront importants. Il touche une commission sur chaque transaction. Or cette commission, qui varie selon les agences, peut représenter jusqu’à 50 % du salaire final d’un négociateur, 100 % pour les agents. Il faut donc être performant pour bien gagner sa vie. Et les revenus peuvent grimper très haut : jusqu’à 40 000 euros par an pour un débutant, 60 K€ après 5 années d’activité et 70 K€ après 10 ans d’expérience (*). Les revenus de l’agent immobilier sont beaucoup plus incertains. N’étant pas salarié d’une agence, ses rentrées d’argent dépendent exclusivement de ses ventes.* Michael Page, 2007

Météo du secteur : au beau fixe mais expérience requise

Vous trouverez de nombreuses offres d’emploi d’agent et de négociateur immobilier dans différentes régions de France. D’une manière générale, les agences immobilières recherchent des candidats avec un minimum d’expérience, capables d’assurer toutes les tâches : la recherche et la vente d’un bien, le conseil aux clients et la gestion des dossiers. Vous serez amené essentiellement à travailler sur du logement résidentiel, l’immobilier de bureau et d’entreprise étant en nette perte de vitesse.

Formation : Ecole de commerce, BTS, diplôme universitaire ou autodidacte…

L’idéal est d’avoir une formation commerciale (Ecole de Commerce) complétée par une spécialisation en immobilier (ICH, ESPI, IMSI…). Vous pouvez aussi tenter votre chance avec une Licence de Droit, un BTS Force de Vente ou un diplôme de notaire. Les non diplômés, autodidactes, doivent faire leurs classes pendant deux ou trois ans dans une agence immobilière avant d’espérer décrocher un poste. Dans ce métier, une solide expérience professionnelle et surtout un bon carnet d’adresses peuvent séduire un recruteur.

Ils en rêvent : vendre des vieux monuments !

De nombreux agents immobiliers sont des amateurs d’architecture et de vieilles pierres. Ceux qui exercent dans le logement résidentiel classique rêvent de vendre des biens de prestige type châteaux, hôtels particuliers, villas ou lofts. Quant à ceux, comme Luc Seffray, qui vendent déjà du haut de gamme, ils rêvent de restaurer des vieux monuments.

Personnage célèbre : Donald Trump et le gigantisme américain

Milliardaire américain, Donald Trump a fait fortune dans l’immobilier de prestige. Il a beaucoup œuvré à New York où plusieurs buildings portent son nom, notamment la Trump World Tower. Il avait proposé de reconstruire à l’identique les tours jumelles du World Trade Center après leur destruction mais sa proposition avait été rejetée. Donald Trump est également « le père » d’un grand casino à Atlantic City.