Conseiller financier

Conseiller financier : découvrez les secrets de ce métier sur Keljob.

Le métier et les missions

Véritable technico-commercial du secteur bancaire, le conseiller financier est chargé de gérer un portefeuille de clients pour le compte de son enseigne. On le connaît généralement pour s'occuper d'une clientèle de particuliers, mais il peut aussi bien s'agir de professionnels (artisans, PME, grandes entreprises,...

Son rôle ne se limite pas à relancer les clients s'ils se retrouvent à découvert. En effet, il a une bonne connaissance de leur situation personnelle et de leur patrimoine. Ce qui lui permet d'adapter son discours et ses offres selon leur profil. S'il a une connaissance de la gestion de l'argent au quotidien, il maîtrise également toutes sortes de produits financiers allant du placement au crédit immobilier, en passant par la négociation de contrats d'assurance vie.

En plus de la relation clientèle qu'il gère au quotidien, le conseiller financier suit l'actualité économique, l'état de son marché et l'évolution des offres de la concurrence. Dans ce contexte de veille, il est en lien constant avec les analystes et opérateurs financiers de son entreprise.

Aguerri aux techniques de vente et connaissant parfaitement ses clients et produits, le conseiller financier doit également maîtriser l'informatique, puisque données et dossiers sont enregistrés et gérés sur ordinateur.

Enfin, son environnement de travail est celui de l'agence bancaire dans laquelle il travaille. Il se déplace parfois à l'extérieur pour des rendez-vous et réunions. Ses horaires présentent l'avantage d'être réguliers et s'étendent généralement du lundi matin au samedi midi.

 

Salaire

Le conseiller financier débutant perçoit une rémunération annuelle allant de 25 à 35 K euros, et peut aller jusqu'à 50 K euros en fin de carrière. S'il évolue sur un poste à responsabilités, son salaire sera en conséquence plus élevé.

 

Évolution de carrière

Le conseiller financier peut briguer une fonction d'encadrement, puis devenir directeur d'agence. Il peut aussi choisir de se spécialiser dans un type de transactions (immobilière, boursière,...).

 

Comment devenir conseiller financier

Un éventail de formations, allant de Bac +2 au Bac +5, permet d'accéder au métier. Pour gérer un portefeuille de clients professionnels, mieux vaut s'orienter directement vers les diplômes les plus élevés dans le domaine de la banque et de la finance.

 

Qualités et compétences requises pour travailler dans le secteur bancaire

Une solide formation technique et commerciale est de rigueur. Car si le conseiller financier doit connaître les produits et services proposés par son entreprise et du secteur en général, il doit avoir un profil de commercial. Ses atouts seront alors la diplomatie, l'empathie et la force de persuasion.

Autonome, rigoureux et organisé, il dispose lui-même de son temps et doit faire preuve de résistance au stress face aux objectifs de vente fixés par sa direction.

 

Où se renseigner

CFA Banques : www.banque-apprentissage.com

Centre de formation de la profession bancaire : www.cfpb.fr

Fédération bancaire française : www.fbf.fr 

Dans le même secteur

Actuaire