Infographiste

Infographiste : découvrez les secrets de ce métier sur Keljob.

Le métier et les missions

L’infographiste est un créatif : c’est lui qui conçoit et crée les différents supports visuels dont une entreprise a besoin. Affiches, brochures, plaquettes de présentation, animations, logos, bannières, etc. Tout passe par son crayon, ou plutôt sa souris, car, à présent, son métier s’effectue majoritairement sur des logiciels de graphisme.

L’infographiste manie différents outils informatiques (palette graphique, stylo électronique) et logiciels (de dessin, de retouche photo, de mise en page,…) Il travaille sur des images en deux dimensions, mais peut aussi se spécialiser en 3D et créer des animations dans le domaine du jeu vidéo ou du cinéma.

Il travaille généralement seul ou en petite équipe, pour des clients très différents : presse, agences de communication et des entreprises de tout secteur. La première étape de son travail est d’écouter, prendre connaissance des demandes de son client, établir un devis et un planning de réalisation. Une fois le projet lancé, il effectue une série de croquis, propose ses idées, sa vision… Il soumet chaque étape de ses travaux au client jusqu’à la finalisation. Il lui envoie alors son BAT (bon à tirer), ainsi qu’à l’imprimeur.

C’est lui qui met en scène tous les différents outils de communication. Il doit souvent exécuter et décliner des illustrations sur différents supports (papier, site web, mobile) et connaît les contraintes qu’ils imposent. L’infographiste est en lien avec le directeur artistique de l’agence pour laquelle il travaille, le webmaster du site ou le chargé de projet de son client.

 

Salaire

Très variable en freelance, le salaire d’un infographiste en agence commence aux alentours de 18 K€. Un salaire qu’il peut voir doubler après quelques années et quelques projets réussis.

 

Évolution de carrière 

La principale évolution possible pour un infographiste est de se voir confier des projets plus importants. Il peut aussi occuper le poste de directeur artistique dans une agence de communication… Ou fonder sa propre agence.

 

Comment devenir infographiste

Les parcours qui mènent au métier sont multiples et de plusieurs niveaux : BTS (Communication visuelle, par exemple), écoles privées avec des cursus en quatre ou cinq ans (ENSAD, Gobelins...) ou Masters pro, souvent spécialisés dans un domaine précis (multimédia, graphisme, publicité, marketing,...)

 

Qualités et compétences requises

Ce qu’on cherche avant tout chez un infographiste, ce sont des idées, de la créativité, un style. Il est d’une nature curieuse, ouverte et doté d’une bonne culture artistique, publicitaire et visuelle. Il est capable de s’approprier un sujet, une identité et de travailler en même temps sur des sujets différents. Il n’est pas effrayé par les horaires irréguliers que lui imposent parfois des délais de livraison de son travail. Quant à son relationnel, il est son meilleur outil de promotion. Les outils de création informatique n’ont, bien sûr, aucun secret pour lui.

 

Où se renseigner

Centre national des arts plastiques (CNAP), www.cnap.fr

Association des agences-conseil en communication (AACC), www.aacc.fr