Technicien de conduite et de maintenance h/f

  • Il y a 21 jours
  • CDI
  • Plusieurs localisations
  • Armée/Défense/Sécurité

Le poste

Spécialité ENERGNUC

La spécialité de technicien de conduite et de maintenance nucléaire est accessible par l’Ecole de maistrance. Vous suivrez donc dans un premier temps une formation initiale de 16 semaines à l’Ecole de maistrance (29), suivie d’un brevet d’aptitude technique (BAT) adapté à cette filière.

Une fois le BAT en poche, vous serez affecté à bord d’un sous-marin de la Marine nationale afin d’appréhender plus concrètement votre futur métier.

Pendant ces premiers postes d'opérateur embarqué, vous participez à la conduite et à la maintenance des installations machine-électricité du bâtiment et assurerez la maintenance préventive et la conduite des différentes installations électromécaniques présentes à bord telles que : les installations de production de froid ; les installations de production d’oxygène et de régénération de l’atmosphère ; les moteurs diesel ; les diverses installations électromécaniques (servitudes extérieures, mats, périscope, électropompes, etc.) ; les installations hydrauliques (apparaux de pont, de manoeuvre, appareil à gouverner, etc.).

Après cette mise en situation pratique, vous suivrez une formation spécifique au domaine du nucléaire et partagée entre l’Ecole de Saint-Mandrier (83) et l’Ecole des Applications Militaires de l'Energie Atomique à Cherbourg (50).

Après la validation de cette formation supérieure d’atomicien, vous pourrez piloter un réacteur et les installations connexes d’un bâtiment, à la mer comme à quai, et mener à bien avec votre équipe de 3 à 4 personnes les missions confiées au technicien de conduite et de maintenance nucléaire :

assurer la maintenance préventive et corrective des équipements de production, de transformation et de distribution d’énergies ; assurer la conduite d’une chaufferie nucléaire en situation normale et situation dégradées, incidentelle et accidentelle ; conduire les installations associées à une chaufferie nucléaire en situation normale et situation dégradées, incidentelle et accidentelle ; apporter une expertise au commandement sur l’exploitation et le maintien en condition opérationnelle.

En tant que technicien de conduite et de maintenance nucléaire, vous interviendrez également dans le domaine de la sécurité en protégeant les locaux et pourrez être appelé sur des sinistres de différentes natures (feu, voie d’eau).

Le profil recherché

Niveau BAC et plus : admission à l'Ecole de maistrance (contrat initial de 10 ans)

Être de nationalité française

Etre âgé de 17 à moins de 30 ans

Être physiquement et médicalement apte

Savoir nager

Avoir accompli sa Journée Défense et Citoyenneté (ex JAPD)

L'entreprise

La Marine nationale est une des composantes des forces armées et dépend du ministère des armées.

Elle est engagée en permanence sur toutes les mers par la présence de bâtiments de surface, de

sous-marins, d’aéronefs ou de commandos, qui constituent l'outil maritime de la défense militaire de

notre pays. Choisir la Marine, c'est décider de servir en mer ou sur terre dans un environnement

opérationnel ou dans le soutien des unités pour l’acquisition d’une expérience humaine et

professionnelle hors du commun.


Les candidats ayant postulé à cette offre ont également postulé à ces offres

Technicien de maintenance h/f

  • Il y a 4 jours
  • CDI
  • ADEQUAT
  • BOURG-EN-BRESSE

Technicien sav itinérant plasturgie h/f

Peintre industriel (h/f)

  • Il y a 23 heures
  • Intérim
  • ADEQUAT
  • BOURG-EN-BRESSE