Les dernières offres d'emploi

Conducteur de travaux paysagers h/f cdi


Dessinateur ftth- cdi-h/f


Gestionnaire de production h/f cdi


Gestionnaire de production h/f


Conseiller commercial immobilier h/f

  • Il y a 2 heures
  • Indépendant / Freelance / Autoentrepreneur
  • Capifrance
  • {{ reviews.getScore("Capifrance") }}
    Note de l'entreprise : Capifrance
    {{ reviews.getScore("Capifrance") }}/5

    Avis
    {{ comment.title }}
    • {{ comment.score }}
    • - Employé actuel - Ancien employé
    • - Il y a {{ comment.timePassed }}
    Aucun avis disponible
  • JUAN LES PINS (< 25km de Antibes)

Voir toutes les offres d'emploi à Antibes

Données utiles sur l'emploi à Antibes

484
offres d'emploi
2 052 €
salaire brut mensuel
75 568
habitants

Le top entreprises

Le marché du travail à Antibes

La ville d'Antibes se situe dans l'aire urbaine de Nice, qui constitue un important bassin d'emploi, et compte 75 000 habitants. Jusqu'au début du XXe siècle, le port a attiré une forte activité économique. Mais aujourd'hui, la ville et la région d'Antibes sont résolument tournées vers la recherche dans les domaines des nouvelles technologies de l'information et de la communication, du multimédia, des sciences du vivant ou encore du développement durable : le pôle de compétitivité Sophia Antipolis regroupe plus de 1 400 entreprises, une dizaine d'écoles internationales, et génère plus de 13 000 emplois directs. Adecco, par exemple, propose diverses offres d'emploi sur le site Sophia Antipolis.

À Antibes, ce sont cependant les secteurs du commerce (notamment le commerce de détail), des transports et des services qui dominent largement le paysage économique, occupant 57% des travailleurs. Durant la période estivale, l'afflux de touristes booste le commerce local. En revanche, le secteur public ne fait travailler que 29% des actifs de la ville, ce qui est très peu comparé aux autres villes de France.

Le secteur du tourisme est quant à lui très développé et procure de nombreux jobs à Antibes, surtout durant la haute saison. La ville compte en effet près de 80 hôtels et une dizaine de campings, sans compter les autres types d'hébergement, et 10 à 20% des emplois locaux sont liés à l'activité touristique. Le centre aquatique Marineland a attiré à lui seul 1,2 million de touristes en 2014.