3 exemples de lettres de motivation pour une candidature spontanée

Ecrire une bonne lettre de motivation n'est pas un exercice facile, encore plus quand il s'agit d'une candidature spontanée. Pour vous aider à rédiger une lettre accrocheuse, voici les conseils de trois recruteurs qui s'appuient sur des exemples qu'ils ont reçus.

Une lettre directe et des mots-clés convaincants



L'avis de Wilhelm Laligant, président du syndicat des cabinet de recrutement, Syntec conseil en recrutement
« Cette lettre est très bien faite, tant sur le fond que sur la forme car elle possède toutes les principales qualités que l'on attend d'une lettre de motivation. C'est le genre de lettres auxquelles on répond assez vite en général.
Tout d'abord, il n'y a ni fautes d'orthographe ni fautes de langue. Ensuite, elle est à la fois synthétique, précise et concrète. La candidate privilégie une écriture directe tout en y ajoutant une touche personnelle qui laisse à penser qu'elle sait écrire. Or, c'est une qualité réellement fondamentale pour un poste en ressources humaines, où l'on communique beaucoup par écrit !
L'autre atout majeur de cette lettre est qu'elle s'appuie sur le CV de la candidate (en le citant et en y faisant référence) mais sans en répéter le contenu. Au contraire, la candidate lui apporte une plus-value en évoquant son parcours de façon personnalisée, avec des exemples très convaincants et des mots-clés pertinents, tels que « négociation », « paix sociale », « signer plusieurs d'accords », « rationalisation du service de transport »...
De même, les trois derniers paragraphes sont très habilement amenés. Là encore, la formule « nouveaux défis à relever » fait mouche, de même que le tact avec lequel la candidate propose un entretien.
Finalement, le seul reproche que l'on puisse formuler à l'égard de cette lettre est l'absence de destinataire et de référence. Le nom de l'entreprise ainsi qu'une mention du type "candidature spontanée à un poste de... " auraient été les bienvenus.»
 
>> À lire aussi : 8 façons de rater sa candidature spontanée

2 Une lettre courte et percutante


L'avis de Corinne Doireau, consultante et gérante du cabinet Cystemid
« A l'instar du CV, la lettre de motivation doit susciter en très peu de temps l'intérêt du recruteur car nous n'avons que quelques secondes à consacrer à sa lecture. Or, celle-ci est une belle preuve que quinze lignes peuvent suffire à rendre une candidature attrayante.
Car cette lettre présente l'avantage d'être à la fois simple et fouillée, en ce sens qu'elle va à l'essentiel et expose le cœur de la mission, en utilisant des arguments qui font mouche et qui sont bien adaptés au secteur.
L'entrée en matière en deux temps est très bien trouvée. D'une part parce qu'elle explique la nécessité de trouver LA bonne personne pour le bon poste. Et d'autre part, car elle suggère de façon habile que le candidat peut être cette personne.
Pour ce faire, il a recours à de bons arguments tels que ses dix années d'expérience ou ses résultats actuels en termes de chiffre d'affaires. Or, parler de chiffre d'affaires est toujours une bonne idée, cela soulève un point auquel les recruteurs sont sensibles tout en fixant un objectif à la candidature.
Et enfin, la formule finale et la proposition de rendez-vous - quoiqu'un peu bateau - ont l'avantage de la sobriété et terminent bien cette lettre.
En somme, ce candidat livre ici un beau spécimen de lettre de motivation. Courte et percutante, en un mot : efficace. »
 

 3 Une lettre mode d'emploi


L'avis de Florent Algier, chargé de recrutement chez Fives
« La première chose que l'on remarque à la vue de cette lettre, est que la mise en page est agréable, car aérée. La candidate a aussi su trouver la bonne taille. C'est un exercice compliqué d'écrire une lettre de motivation. Il faut réussir à y livrer un certain nombre d'informations sans pour autant en faire un roman ; mais d'un autre côté, il ne faut pas tomber dans le style télégraphique. Ici, le style direct et les phrases courtes sont appréciables.
Ensuite, on se rend compte qu'en plus d'être relativement courte, cette lettre contient tous les éléments indispensables. D'un point de vue général d'abord, c'est pertinent de faire figurer un objet. De même que la mention "disponible immédiatement", qui est ici bien mise en valeur.
Concernant le corps de la lettre, les deux premiers paragraphes font un bon retour sur l'expérience et les compétences de la candidate sans pour autant répéter le CV. Le troisième paragraphe est bien vu lui aussi : il est important de nommer les logiciels que l'on maîtrise, et la formule disant que la candidate peut rapidement être opérationnelle sur tout autre logiciel est bien trouvée.
Par ailleurs, le poste recherché est ciblé précisément, ce qui est très utile, a fortiori dans le cas d'une candidature spontanée. Enfin, les trois derniers paragraphes, bien qu'ils soient sans grande originalité, donnent des informations pertinentes tout en restant génériques.
Cette candidate a bien compris que la lettre de motivation doit être en quelque sorte le mode d'emploi du CV, elle doit expliquer la démarche du candidat et répondre à certaines des questions que soulève le CV. Indiscutablement, sa lettre donne envie d'aller plus loin ! »

jerome-houard

Jérôme Houard