4 exemples de mail à envoyer après un entretien d'embauche

Envoyer un message de remerciement après un entretien d’embauche est toujours bien vu. Pour être réussi, ce mail devra être concis, simple et cohérent avec le rendez-vous que vous venez d’avoir. Voici 4 exemples de mail qui ont retenu l'attention des recruteurs.

1er exemple : Rester soi-même

« Suite à notre rendez-vous de ce jour, je tiens avant tout à vous remercier pour la réelle qualité de notre échange. J’ai bien noté les éléments essentiels concernant le poste de commercial (…). La société XXX est solide et de référence. Les prestations de services juridiques, financières et RH (j’ai commencé à consulter le site internet : sérieux et large palette de services) s’adressent à une clientèle variée de dirigeants privés et publics. (…) Un point pas si faible : 100 km (sources Mappy) dans un trafic routier de province, pour aller travailler chez les clients, largement évacué par les atouts cités plus haut. Je pense sincèrement avoir un projet sérieux avec la société XXX. »
L’avis du recruteur : « Son mail est conforme à l'image qu'il m'avait renvoyé lors de l'entretien, relève Pascal Doffémont, consultant senior chez Hudson. Il a personnalisé ses propos et je retrouve son côté sérieux et professionnel. Le message est précis, efficace, structuré et fluide. Il montre également qu'il a été curieux en consultant le site web de l'entreprise. Etil anticipe sur le point qui peut être bloquant, la distance domicile-travail, de manière subtile et en argumentant ses propos. »

À lire aussi >> Réussir sa lettre de motivation et son CV

2e exemple : Réaffirmer sa motivation

« Pour faire suite à l'entretien que nous avons eu, je tenais tout d'abord à vous remercier de l'excellent accueil que vous m'avez réservé. (…) Les sociétés de services à taille humaine sont dans l'univers dans lequel j'évolue depuis 12 ans.(…) J'ai appris dans nombre d'entre elles à travailler en toute autonomie, mettant en avant les qualités commerciales indispensables à la réussite de mon objectif : écoute, relation client, disponibilité. (…) Ainsi, je vous renouvelle mon intérêt pour intégrer XXX qui s'inscrit pleinement dans mon projet professionnel. »
L’avis du recruteur : « Ce mail est intéressant par son rythme et son argumentation, confie Pascal Doffémont. La candidate a repris les points clés du poste et les a reliés systématiquement aux compétences qu’elle a développées. Tout en mettant également en avant des qualités personnelles nécessaires pour ce poste et en marquant fortement sa motivation. À la lecture, on sent sa détermination, son envie, sa capacité d’analyse, la pertinence du propos et son énergie. »
>>N'oubliez pas de déposer votre CV dans notre CVthèque utilisée par près de 15 000 recruteurs

3e exemple : Miser sur la sobriété

« Suite à notre rendez-vous de ce matin, je tiens à vous remercier de m'avoir sélectionnée et rencontrée : c'est une chance pour moi, quelle que soit votre décision finale. Je suis intéressée par le poste d'assistant comptable à XXX en mission d'intérim. (…)La mission que vous proposez constitue un point de départ pour moi, et je pourrais améliorer ma communication car je le souhaite vraiment. J’apprécie le lieu de travail : le transport est tout à fait convenable (30 minutes) et pratique (pas de changement) de chez moi. Merci d'avoir prêté attention à ma candidature et j'espère avoir la chance d'être choisie pour vous montrer ma fiabilité. »
L’avis du recruteur : « Nous recevons peu de mails de remerciement de la part de candidats. Pourtant, à compétences égales, cette démarche peut faire la différence, souligne Valérie Sablé, Associate Director de Robert Half. Cette candidate a bien construit son mail qui est sobre et efficace. Dans un premier temps, elle rappelle quand a eu lieu le rendez-vous et le poste convoité. Puis, elle répond aux éléments donnés en entretien en expliquant de nouveau sa motivation et ses qualités. Enfin, elle termine par la partie "administrative" en confirmant qu'il n'y a pas de points bloquants. »
À lire aussi >> Ces mails de remerciements à ne surtout pas envoyer après un entretien

4e exemple : Compléter l'entretien d’embauche et demander un retour au recruteur

« Je tiens à vous faire un bref retour à chaud sur notre entretien d'aujourd'hui. Premièrement, je tiens à souligner avoir apprécié notre échange, ouvert malgré le monologue alterné usuel dans ce type de conversation, j'en retiens un partage franc et agréable. Deuxièmement, je vous confirme mon intérêt pour le poste que vous venez de me présenter. Sous réserve que mon profil intéresse votre client, je suis très motivé pour en savoir davantage sur l’environnement du poste et de l’entreprise, et leur faire part de ma motivation à les rejoindre. (…) PS: si vous le souhaitez et pouvez, je recevrais avec grand plaisir un retour sur notre entretien de ce soir, toute critique étant constructive. »
L’avis du recruteur : « Le candidat n'est pas revenu sur l'argumentaire qu'il avait développé lors de l'entretien, ce mail est donc très complémentaire, apprécie Lucas Clemot, consultant chez H3O Recrutements Spécifiques. J'ai particulièrement apprécié sa demande de feedback à la fin. La formule utilisée est humble et ouverte à l'échange. Pour un poste de commercial, ce mail est rassurant quant à sa capacité à garder contact, à être clair, structuré et ouvert. »
À lire aussi >> Comment sauver en entretien d'embauche qui s'est mal passé ?

Chloé Cartier-Santino