Les dernières offres d'emploi

Chef de projet genie civil h/f

  • Il y a 17 heures
  • CDD
  • EUROPAFI
  • {{ reviews.getScore("EUROPAFI") }}
    Note de l'entreprise : EUROPAFI
    {{ reviews.getScore("EUROPAFI") }}/5

    Avis
    {{ comment.title }}
    • {{ comment.score }}
    • - Employé actuel - Ancien employé
    • - Il y a {{ comment.timePassed }}
    Aucun avis disponible
  • Puy de Dôme (< 25km de Clermont-Ferrand)

Chargé(e) de marketing relationnel h/f


Expert assurance dommages - département 63 h/f


Distributeur de presse h/f


Canalisateur h/f


Voir toutes les offres d'emploi à Clermont-Ferrand

Données utiles sur l'emploi à Clermont-Ferrand

320
offres d'emploi
1 852 €
salaire brut mensuel
141 569
habitants

Le top entreprises

Le marché du travail à Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand, préfecture du Puy-de-Dôme, est une ville qui se développe, avec notamment un projet d'écocité au sein du Grand Clermont. La population de la région de Clermont-Ferrand a augmenté de 0,4% par an entre 2007 et 2012, ce qui marque une différence avec les autres chefs-lieux de l'Auvergne- Rhône-Alpes. On compte 27 212 chômeurs en 2012 dans la zone d'emploi clermontoise, soit 11% des actifs, ce qui est proche de la moyenne nationale.

Clermont-Ferrand a été marquée par l'installation des usines Michelin au début du XIXe siècle, et l'entreprise reste de loin le plus gros employeur de la ville. Ce groupe phare de l'industrie automobile y occupe en effet 11 500 salariés, devant l'hôpital qui emploie près de 7 000 collaborateurs, La Poste (3 200 employés) ou encore la SNCF qui fait travailler 2 700 personnes environ. Le taux de création d'entreprises n'a que faiblement ralenti malgré la crise, avec près de 4 000 créations en 2014. Il a été important surtout dans les secteurs du commerce, des transports et des autres services. Le groupe Clermont-Ferrand Distribution est l'un des plus importants employeurs dans le secteur du commerce, et occupe plus de 600 salariés.

L'emploi à Clermont-Ferrand se trouve surtout dans le secteur tertiaire, qui offre le plus de recrutements. Les services représentent en effet 43% des emplois de la circonscription, et concernent plus de 60% des entreprises. Des agences comme Manpower ou Page Personnel proposent des jobs dans ces secteurs. L'industrie, de son côté, ne compte plus que 7% des entreprises, soit deux fois moins que le secteur de la construction.